Au bord de la mer violette ou le rêve d'Ithaque

« La pensée grecque s'est toujours retranchée sur l'idée de limite. Elle n'a rien poussé à bout, ni le sacré, ni la raison, parce qu'elle n'a rien nié, ni le sacré, ni la raison. Elle a fait la part de tout, équilibrant l'ombre par la lumière ». Albert Camus*.

Pour les Anciens, la mer n'est ni bleue ni verte, mais violette, ou vineuse** et versatile.


*L’exil d'Hélène - in Noces.
** Homère - in L'Odyssée