La photographie est une trace visible dans le présent. Mais pour autant elle ne peut représenter qu’un fragment d’une réalité, sensible à la beauté des lieux, à l'émotion qu'ils suscitent et aux regrets qu'ils symbolisent parfois.
Rêveries du promeneur confiné ou 55 essais sur l’usure du paysageLes naufragés ou la géographie du douteLe murmure des colsHistoire d'un ruisseauLa géographie des brindillesDopo EboliPolaroidsLa couleur attend le noirVal VerzascaCarnet du NépalDes racines et des arbresAu bord de la mer violetteUn improbable jardinComme un léger frémissementLa couleur de l'eauL'eau des femmesPublicationsCentre Georges Pompidou